Le racisme et la discrimination raciale

Le racisme se comprend comme un système social qui octroie des avantages à certains groupes humains au détriment d'un autre groupe, ou comme une idéologie, c'est-à-dire une construction mentale.


Le racisme est un système d'oppression qui s'appuie sur deux principes : la catégorisation et la hiérarchisation. La catégorisation est le fait d'identifier et de nommer des groupes au sein de la société, en fonction de facteurs comme le sexe, l'âge, la couleur de peau, l'origine, la religion, l'orientation sexuelle, le groupe social, le statut légal, etc. Puis, on attribue à ces groupes un certain nombre de critères. L'individu perd sa personnalité et son identité propre. Ensuite, on hiérarchise ces groupes, en considérant certains groupes comme supérieurs.

L'idéologie raciste se distingue par les quatre caractéristiques suivantes :

  • construction et accentuation de différences réelles ou fictives entre la personne raciste et sa victime
  • valorisation de ces différences au profit de la personne raciste et au détriment de la victime
  • généralisation de ces différences de manière absolue
  • légitimation d'une agression ou d'un privilège

Vous trouvez des informations et définitions supplémentaires sur le site de la Commission fédérale contre le racisme.


 

La discrimination raciale est une inégalité de traitement fondée sur la « race », l'origine, la couleur de peau, la religion, la langue, le mode de vie, le lieu de naissance.

Elle se produit lorsqu'une personne est traitée de manière défavorable en raison de caractéristiques inhérentes à sa personne (notamment sa nationalité, sa couleur de peau, son origine ethnique ou son appartenance religieuse). La discrimination raciale peut se produire même sans fondement idéologique. Elle se situe au niveau de l'action.

La discrimination peut être le fruit d'un individu isolé ou d'un groupe d'individus. Elle peut être intentionnelle ou non intentionnelle.

Elle est considérée comme un acte de pouvoir ou de domination d'une personne (ou d'un système) à l'égard d'une autre personne ou d'un groupe de personnes. Elle porte réellement préjudice à un individu ou un groupe d'individus.