Quelles formes peut prendre le racisme?

Le racisme peut apparaître sous la forme de pratiques discriminatoires, mais également sous la forme de préjugé, rejet, de diffamation, d'injures, de menaces, de coups et d'actes de violence physique, de persécution, d'idéologie, de pratique ségrégationniste ou encore d'extermination.

La discrimination raciale peut se produire dans tous les domaines de la vie quotidienne. Elle peut avoir lieu sur le lieu de travail, à l'école, dans le quartier d'habitation, dans la rue, dans le contact avec l'administration, sur les réseaux sociaux, dans les médias,... Elle peut être le fruit de n'importe qui.

Attention ! Certaines situations sont interdites par la loi. D'autres ne le sont pas, bien qu'elles soient blessantes et discriminantes pour les personnes concernées. Notre service de consultation vous renseigne volontiers sur cette problématique complexe.

La discrimination raciale peut s'exprimer sous différentes formes. En voici quelques exemples concrets :

- Agression verbale

Ex : L'on monte dans un bus, et un passager nous insulte gratuitement à cause de notre origine étrangère.

- Moqueries et blagues

Ex : A l'école, une élève raconte des blagues à ses camarades qui attribuent des caractéristiques rabaissantes aux portugais.

- Agression physique

Ex : A la sortie d'un train, un groupe d'individus décide de frapper un passant à cause de sa couleur de peau.

- Atteinte à la propriété

Ex : Un individu endommage volontairement un bâtiment logeant des requérants d'asile.

- Propagation d'idéologies racistes

Ex : Un homme se procure des livres faisant l'apologie d'Hitler et les distribue à son entourage.

- Discrimination à l'embauche

Ex : Une employeure écarte systématiquement les candidatures de femmes musulmanes.

- Discrimination à l'accès à un lieu public

Ex : Un videur de boîte de nuit interdit systématiquement l'accès au club aux personnes d'origine kosovare.