C'est quoi le racisme?

Racisme

Le racisme est un « système d’avantages ou de pouvoir » qui se fonde sur la création de catégories et leur hiérarchisation. Les membres du groupe majoritaire jouissent de privilèges par le seul fait d’appartenir au groupe dominant dans la société.

La manifestation du racisme comme système de privilèges n’implique pas nécessairement la volonté ou la conscience de la part de l’auteur-e. La constitution des groupes privilégiés et groupes défavorisés repose sur une histoire qui remonte à l’esclavage et qui perdure aujourd’hui.

Le racisme se manifeste à différents niveaux et sous diverses formes :

> Racisme structurel : se trouve à tous les niveaux de la société et se traduit parla perpétuation des inégalités entre les groupes humains.

> Racisme institutionnel : se réfère à des pratiques d’une institution fondées sur des règles (implicites ou explicites) qui ont pour effet de désavantager ou exclure un groupe de personnes.

> Racisme idéologique : se fonde sur un système de pensée qui classe les personnes dans des groupes prétendument naturels nommés « races ». La catégorisation de ces groupes se fonde sur l’apparence physique, l’appartenance ethnique, la nationalité, la religion ou autre critère. Les différents groupes sont ensuite hiérarchisés.

Les lois internationales et nationales ne se réfèrent, sauf exceptions, pas à la notion du racisme en tant que système de privilèges. Elles décrivent plutôt des actes de discrimination raciale. Par exemple : l’art. 261bis Code pénal suisse.
 

La discrimination raciale

La discrimination raciale est une des manifestations du racisme. C’est une inégalité de traitement fondée sur la race, la couleur de peau, l’origine, l’ethnie ou la religion. Elle se manifeste par une action ou par une omission.

Le processus qui mène à la discrimination raciale commence par la catégorisation. En effet, pour organiser et ranger les informations de notre environnement, nous créons mentalement des catégories.L’étape suivante consiste à lier des stéréotypes à ces catégories. Les stéréotypes sont des croyances généralisées concernant les caractéristiques des membres d’un groupe social. Les préjugés découlent des stéréotypes, mais sont chargés émotionnellement. Cette émotion provoque une réaction qui peut conduire à des actes de discrimination. En fonction des rapports de pouvoir existants, tous les stéréotypes, préjugés, voire actes de discrimination, n’ont pas le même impact selon le groupe ou la personne auquel ils s’adressent.
 
 
 
Dans le sens commun, le racisme est souvent associé à un rejet, une inégalité, un jugement de valeur. Cette acception se réfère aux préjugés raciaux. Elle est problématique et restrictive car elle ne prend pas en compte le racisme comme système de pouvoir. Le groupe dominant a des privilèges par rapport au groupe dominé. Tous les préjugés raciaux n’ont par conséquent pas les mêmes incidences et conséquences. Certains sont blessants, mais ne remettent pas en question la valeur intrinsèque du groupe ou des individus qui ont des privilèges.

 

Nos coordonnées

« se respecter »
Caritas Suisse

Av. de Beauregard 10
1700 Fribourg

serespecter@caritas.ch

Nous trouver

 

Votre témoignage

Si vous ne souhaitez pas venir nous voir, le Service de consultation et prévention du racisme vous offre également la possibilité de déposer votre témoignage par écrit de manière anonyme ou nominale.

Témoigner

 

Documentations et ressources

Retrouvez dans cette rubrique divers documents, manuels, outils didactiques et rapports élaborés par "se respecter"


Documentations

 

Ils nous soutiennent